03 44 57 21 70 / 06 15 31 52 57 contact@oxivi.fr

La RE2020 marque un tournant majeur dans l’histoire de la réglementation thermique française du bâtiment. Il s’agit non plus de parler d’une réglementation thermique, mais d’une réglementation environnementale, plus ambitieuse et plus exigeante que sa précédente issue du Grenelle de l’Environnement, la RT 2012.

 L’objectif de cette nouvelle réglementation du bâtiment neuf est de tendre vers des bâtiments à énergie positive tout en garantissant le confort des occupants et en diminuant l’empreinte environnementale du bâtiment construit.

 

3 axes majeurs

  • La RE2020 va au-delà de l’exigence de la RT 2012 et propose des bâtiments plus performants d’un point de vue énergétique. L’accent est notamment porté sur la performance de l’isolation. L’indicateur « Bbio » (Besoin BIOclimatique) se voit renforcé.
  • Il n’est plus possible de concevoir un bâtiment sans prendre en compte ses impacts environnementaux. C’est pourquoi toute nouvelle construction doit faire l’objet d’une étude sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment : de l’extraction des matières premières, en passant par la phase de construction, jusqu’à l’exploitation et la fin de vie des matériaux (réemploi, recyclage, …).
  • Le réchauffement climatique nous confronte à des étés de plus en plus rudes. Les nouveaux bâtiments construits devront permettre de s’adapter aux nouveaux épisodes caniculaires, qui seront plus fréquents et intenses avec le temps. Un nouvel indicateur a été introduit pour prendre en compte le confort des occupants : le Degré-Heure (DH).

Quel planning pour la RE2020 ?

L’application de la RE2020 est progressive. Elle s’applique tout d’abord :

  • Aux maisons individuelles et aux logements collectifs depuis le 1er janvier 2022
  • Aux bureaux et aux bâtiments d’enseignement primaire et secondaire depuis le 1er juillet 2022
  •  Aux extensions des bâtiments d’habitation, de bureaux, d’enseignement primaire ou secondaire, ainsi que pour les constructions provisoires au 1er janvier 2023.

Les autres bâtiments tertiaires seront concernés ultérieurement par la nouvelle réglementation environnementale RE2020.