03 44 57 21 70 / 06 15 31 52 57 contact@oxivi.fr

QU’EST-CE QUE LA RSE ?

 La responsabilité sociétale des entreprises (RSE), également appelée responsabilité sociale des entreprises, est définie par la commission européenne comme l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes.

En d’autres termes, la RSE c’est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable.

Une entreprise qui pratique la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société tout en étant économiquement viable.

La norme ISO 26000, standard international et élaborée en 2010 définit le périmètre de la RSE autour de sept thématiques centrales :

  • la gouvernance de l’organisation
  • les droits de l’homme
  • les relations et conditions de travail
  • l’environnement
  • la loyauté des pratiques
  • les questions relatives aux consommateurs
  • les communautés et le développement local.

Toutes les entreprises peuvent mettre en œuvre une démarche RSE, et ce quelle que soit leur taille, leur forme juridique ou leur secteur d’activité.

 

 

QUELLES SONT LES POLITIQUES MISES EN PLACE PAR LA RSE ?

La France s’est dotée progressivement d’un cadre législatif et réglementaire pour prendre en compte la responsabilité sociétale des entreprises.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi PACTE du 22 mai 2019, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur pour renforcer la RSE :

  • l’article 1833 du Code Civil a été modifié afin que l’objet social de toutes les sociétés intègre la considération des enjeux sociaux et environnementaux
  • l’article 1835 du Code Civil a été modifié pour reconnaître la possibilité aux sociétés qui le souhaitent de se doter d’une raison d’être dans leurs statuts
  • le statut d’entreprise à mission a été créé.

En France, les lois Grenelle I et II imposent un devoir d’information pour les sociétés cotées. Ce devoir d’information est lié au concept de RSE puisque les groupes concernés doivent informer les tiers des pratiques mises en place pour intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités.

 

QUELLES SONT LES étapes pour mettre en place une démarche RSE ?

 La démarche RSE consiste à la mise en place d’une stratégie pour intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans une entreprise. Chaque entreprise doit – selon son secteur et son territoire – prendre en compte les actions à mener en priorité.

Il y a plusieurs étapes à suivre pour mettre en place une démarche RSE dans son entreprise : 

  • Identifier les parties prenantes : il s’agit des entités (internes et externes) qui interagissent avec la société et susceptibles d’être affectées par ses activités
  • Réaliser un audit : faire un état des lieux sur les différents plans (économique, social et environnemental)
  • Mettre en place sa communication : communiquer sur ses engagements dans le cadre de la RSE (convaincre, expliquer le projet, etc.)
  • Former ses salariés aux enjeux de la RSE : une formation interne permet de concrétiser sa démarche.

 LA RSE CHEZ OXIVI

Ci-dessous, quelques exemples concrets permettant d’agir au niveau de l’espace de travail, du management ou des relations avec les prestataires externes : 

  • Opter pour des fournisseurs de gaz ou d’électricité qui proposent une utilisation des énergies renouvelables.
  • Mettre en place un système de transport respectueux de l’environnement : covoiturage prévue début 2023 entre les salariés. Embaucher des salariés qui sont dans un périmètre de moins de 15 km.
  • Développer le recyclage et la réduction des déchets : recyclage de bouchons pour fauteuils roulants avec l’association « les p’tits bouchons ». Pas de gâchis de feuilles donc : réutilisation pour du brouillon.
  • Une stratégie d’achat repensée : achat à moins de 10km, et achats d’occasions ou de fournisseurs responsables.

Les options décrites ci-dessus concernent avant tout les locaux, mais une politique RSE réussie doit également mettre en place des mesures susceptibles d’améliorer le bien-être des salariés : 

  • Instaurer une politique de télétravail : Nous avons donc mis en place une charte de télétravail.
  • Promouvoir la diversité : Au sein d’Oxivi, notre référente technique est une femme. Ainsi, la grille salariale est égale entre les hommes et les femmes : ce sont les compétences qui sont mises en avant. Notre parcours de formations interne est autant prévue pour les hommes que pour les femmes.
  • Former à la RSE : La RSE fait partie de notre programme d’intégration.